Valeurs

Une bonne nutrition pour se remettre d'un avortement

Une bonne nutrition pour se remettre d'un avortement



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Si le moment où un couple voit apparaître les lignes sur le test de grossesse est l'un des plus excitants de sa vie de couple, l'un des plus dévastateurs que nous traversons en tant que parents est la perte d'un enfant; La perte d'une grossesse, ou plus communément appelée fausse couche, est une souffrance énorme. En plus de faire face aux conséquences émotionnelles, il est important denutrition adéquate pour se remettre d'un avortement.

Peu importe le début ou la fin de la grossesse, il est tout aussi douloureux et, malheureusement, dans la plupart des cas, imprévisible et inévitable. L'avortement naturel provoque généralement des saignements, des étourdissements et une sensation de faiblesse, mais aussi de fortes douleurs dans le ventre et des crampes utérines ainsi que des crampes musculaires.

De cette manière, en plus du soutien émotionnel dont la femme et son partenaire ont besoin pour surmonter la perte, la femme a besoin de récupérer financièrement après l'avortement, car le corps est dans un état très fragile. Grâce à un régime, nous pouvons aider le corps à retrouver son état physique avant la grossesse et la perte.

  • Fer: Les aliments riches en ce minéral aident à restaurer ses dépôts dans le corps et à récupérer après une perte de sang intense, empêchant le corps de passer par une étape où l'anémie devient un problème après un avortement. De plus, le fer aide le corps d'une femme à surmonter cette sensation de faiblesse qui survient lorsque beaucoup de sang est perdu. Le fer héminique de la viande rouge est le plus recommandé, car il est plus facilement absorbé par le corps. D'autres aliments fournissent du fer non hémique, comme les légumineuses comme les lentilles, les haricots ou le soja, les légumes à feuilles vertes comme les épinards et certains poissons ou crustacés. De plus, la vitamine C aide à l'absorption du fer, ce qui le rend plus efficace, ainsi la combinaison d'aliments riches en fer avec d'autres riches en vitamine C permet aux femmes de récupérer physiquement en moins de temps que si elles ne sont pas fournies.
  • Calcium: Il est important de remplacer au minimum les dépôts de calcium qui peuvent être trouvés après l'interruption de grossesse. Le lait et ses dérivés sont les aliments les plus recommandés, car, en raison de sa combinaison de calcium, de vitamine D et de son rapport calcium / phosphore, l'absorption est optimale. Les autres aliments riches en calcium sont le brocoli et les légumes à feuilles vertes, les sardines en conserve si elles sont consommées avec des épines, des noix et des graines et des légumineuses.
  • Magnésium: Le magnésium est un micronutriment impliqué dans le mécanisme physiologique de la dépression, son manque peut donc augmenter ses symptômes. Les légumineuses, les fruits secs, en particulier les noix, les amandes et les noix de cajou, et le cacao sont riches en magnésium. De plus, le magnésium aide à adoucir les crampes utérines désagréables qui surviennent pendant que l'utérus retrouve sa taille.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Une bonne nutrition pour se remettre d'un avortement, dans la catégorie Devenir enceinte sur place.


Vidéo: ENLEVEZ CES 4 ALIMENTS pour nettoyer votre foie rapidement. Détox Pour le Foie. Eviter Foie gras (Août 2022).