Valeurs

10 noms de filles populaires des années 60

10 noms de filles populaires des années 60


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La tradition familiale, l'église ou la mode sont les principaux facteurs qui ont influencé le choix du nom des nouveaux arrivants. Par exemple, dans les années 1960, le nom de Marie, qu'il soit simple ou composé, triomphe en partie pour des raisons religieuses.

Ensuite, nous passons en revue le 10 noms de filles populaires des années 60, qui sont aujourd'hui parfaitement récupérables pour notre bébé.

Les années 60 a marqué la vulgarisation définitive des noms composés, en particulier chez les filles. María del Carmen a été la plus utilisée, notamment en Espagne, avec une grande différence (176 217), suivie par Ana María (78 887) et María Dolores (720661), selon les données de l'Institut national de statistique (INE). Par rapport à la décennie précédente, Rosario, Encarnación et Juana disparaissent de la tête du classement.

-Maria del Carmen: les deux noms sont d'origine hébraïque et forment un nom composé très populaire dans les pays hispanophones. Ça veut dire "aimé de Dieu, pleine de grâce »ou« jardin de Dieu, vigne de Dieu ». Marie est le nom de la mère de Jésus et son utilisation dans le monde occidental est très courante car elle a été portée par la Vierge. Carmen nous renvoie à l'invocation de Notre-Dame de Carmen ou Vierge du Carmel, vénérée par les carmélites, les ermites qui peuplaient le mont Carmel, lieu de la crucifixion. Quand ils l'ont abandonné pour l'invasion arabe, la Vierge leur apparut et leur promit devenir une étoile de mer, c'est pourquoi elle est la patronne des marins. L'opéra "Carmen" de Georges Bizet a rendu ce nom encore plus populaire. Son saint est le 16 juillet.

- Anne-Marie: Ana vient de l'hébreu et signifie "charité, compatissant, plein de grâce ». Ce nom remonte à la Bible. Dans l'Ancien Testament, le nom Hannah fait référence à la mère de Samuel. Même dans la tradition chrétienne, la mère de la Vierge est connue sous le nom d'Ana. Lorsqu'elle est combinée avec Marie (également en hébreu), elle se traduit par «bénie de Dieu». Son nom est célébré le 26 juillet.

- Maria Dolores: les deux sont d'origine hébraïque. Marie, comme nous l'avons déjà souligné, est traduite par «la bien-aimée de Dieu», tandis que Dolores par «celle qui souffre». Et c'est que cette dernière se réfère aux sept douleurs que la Vierge Marie a souffert de l'annonce de la Passion jusqu'à la mort de son fils Jésus sur la croix, au milieu du Calvaire et à sa crucifixion. Son saint est célébré le 15 septembre.

- Pilier: Nom espagnol d’origine latine «pila» dont le sens est «ce qui est le pilier ou le support du sien». Il évoque un personne ferme et soutenir. Selon le christianisme, la Vierge Marie est apparue à l'apôtre Santiago sur les rives de l'Èbre, à l'endroit où se trouve aujourd'hui la basilique du Pilar, et lui a demandé d'y construire un sanctuaire. La Virgen del Pilar est la patronne de Saragosse, de la Garde civile et d'Hispanidad. Son festival est le 12 octobre.

- Maria Jose: Marie est l'appellation qui vient de l'hébreu et est évidemment liée à la religion et se traduit par «l'élu», «le bienheureux». D'autre part, José est un nom masculin qui nous est également descendu de l'hébreu, du mot «yôsef», qui signifie «ajouter». Marie est le nom de la mère de Jésus et Joseph est le nom du mari de Marie, patron de l'Église catholique et père putatif de Jésus. Son anniversaire peut être célébré le 17 janvier ou le 19 mars.

- Teresa: Son origine grecque a été proposée (Therasia, nom donné à l'une des îles cycladiques) dont la signification peut être identifiée à «été» ou à «récolte». Une autre proposition l'associe au latin tharasia ("chasseresse") bien que cette forme soit également donnée par le grec ("miraculeux"). Teresa évoque la fertilité de la terre. C'était un nom très courant dans le royaumes chrétiens médiévaux et à partir du 16ème siècle, le nom est devenu beaucoup plus populaire, grâce à l'association de la carmélite espagnole Sainte Teresa de Jesús. Son saint est célébré le 15 octobre.

- Anges: d'origine grecque. Il vient de Notre-Dame des Anges, une invocation mariale qui représente la Vierge Marie comme Reine des Anges. Sa signification nous renvoie à «bon, pur et céleste messager». Sa fête est le 2 août.

- Isabel: d'origine incertaine. Il peut être dérivé du nom du Déesse égyptienne Isis, Reine des dieux; ou une autre option serait qu'il dérive de l'hébreu Elisa. Une hypothèse improbable est qu'elle vient du latin "Issis Bella", pour le culte de la déesse de la fertilité. Apparemment, l’origine païenne du nom a été dissimulée en le présentant comme une variante de l’hébreu «Elisheva» qui signifie «serment de Dieu», «promesse de Dieu» ou «Dieu est mon serment». Il fait également référence à la combinaison du nom de la déesse égyptienne Isis et Bel, le principal dieu babylonien. Une racine étymologique plus plausible est son origine du mot «Ish-baal», qui signifie «fille de Baal», principale divinité des Cananéens. Son saint est le 17 novembre.

- Rose: Il a son origine en latin et signifie «femme aussi belle qu'un rosier». Comme prévu, il fait référence à la beauté la plus pure de cette espèce de fleur qui, d'une part, dégage un arôme proche et agréable, mais d'autre part, la tige est pleine d'épines. Les saints de Rosa sont célébrés le 23 août.

- Montserrat: Selon la tradition, la Vierge de Montserrat, surnommée populairement «la Moreneta» en raison de la couleur sombre du visage et des mains de l’image, a été découverte au IXe siècle. Elle est vénérée dans le monastère bénédictin du même nom et est la patronne de la Catalogne. Son nom est le 27 avril.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à 10 noms de filles populaires des années 60, dans la catégorie des noms pour filles sur place.